Benjamin Carrot [le becs75]

Publications Londres : mort de la reine Elizabeth II
« Publications

Londres : mort de la reine Elizabeth II


Jeudi 8 septembre 2022, l’annonce officielle de la mort de la reine Elizabeth II plongea le Royaume-Uni dans un deuil nationale de 10 jours. La majorité des britanniques n’ont connu que la reine sur le trône d’Angleterre. Avec Béatrice Gurrey, nous nous sommes rendu à Londres du 9 au 11 septembre afin de couvrir pour Le Monde les premiers jours de ce moment historique pour ce pays et pour le monde.


Vous pouvez retrouver le récit de ces premières premières journée de deuil via les liens suivant :

Mort d’Elizabeth II : de Londres à Balmoral, « c’était la moindre des choses de lui rendre un dernier hommage »
✍️ Par Eric Albert, Cécile Ducourtieux, Raphaëlle Bacqué et Béatrice Gurrey

Charles III, an I : « C’est le moment que j’ai redouté, mais il faut bien continuer »
✍️ Cécile Ducourtieux

“Charles III proclamé roi : de Windsor à la City, une journée riche en symboles pour marquer la communion nationale”
✍️ Par Eric Albert et Béatrice Gurrey

Mort d’Elizabeth II : le Royaume-Uni prépare les funérailles du siècle
✍️ Cécile Ducourtieux

Publication dans le journal Le Monde le 11 et 12 septembre 2022, en page 3 les photos d’ Olivia Arthur pour Le Monde

Publication dans le journal Le Monde le 11 et 12 septembre 2022, en page 3 les photos d’ Olivia Arthur pour Le Monde

Ce vendredi 9 septembre 2022, de nombreux britanniques se retrouvent devant Buckingham Palace pour rendre hommage à la reine.

Ce vendredi 9 septembre 2022, de nombreux britanniques se retrouvent devant Buckingham Palace pour rendre hommage à la reine.

Derrière les barrières de sécurité, une femme tient un bouquet de fleurs et un mot qu’elle a écrit pour la reine.

Derrière les barrières de sécurité, une femme tient un bouquet de fleurs et un mot qu’elle a écrit pour la reine.

De nombreux bouquets de fleurs sont déposés devant les grilles de Buckingham palace. La police fluidifie la circulation des personnes et protège l'entrée du palais.

De nombreux bouquets de fleurs sont déposés devant les grilles de Buckingham palace. La police fluidifie la circulation des personnes et protège l'entrée du palais.

Chris Perry 53 ans s'est rendu à Buckingham Palace vers midi après avoir terminé son travail.
Par respect pour la reine et suite à l'appel de son syndicat (CWU),cet employé de la Royal Mail a stoppé
sa grève. Hier soir, suite à l'annonce de la mort de le reine Elizabeth II il n'était pas triste.
C'est ce matin au réveil qu'il a ressenti les mêmes émotions qu'au décès de son père.

Chris Perry 53 ans s'est rendu à Buckingham Palace vers midi après avoir terminé son travail.
Par respect pour la reine et suite à l'appel de son syndicat (CWU),cet employé de la Royal Mail a stoppé
sa grève. Hier soir, suite à l'annonce de la mort de le reine Elizabeth II il n'était pas triste.
C'est ce matin au réveil qu'il a ressenti les mêmes émotions qu'au décès de son père.

Des personnes se prennenet en selfie devant Buckingham Palace.

Des personnes se prennenet en selfie devant Buckingham Palace.

Devant Buckingham Palace, Katy Badaway (à gauche) 23 ans et Lucy Barwell 26 ans, deux étudiantes en médecine, sont venues rendre hommage à la reine. Elles étaient aussi présentes pour son jubilé, un moment plus joyeux. Elles n’attendent rien du roi.

Devant Buckingham Palace, Katy Badaway (à gauche) 23 ans et Lucy Barwell 26 ans, deux étudiantes en médecine, sont venues rendre hommage à la reine. Elles étaient aussi présentes pour son jubilé, un moment plus joyeux. Elles n’attendent rien du roi.

De nombreux bouquets de fleurs sont déposés devant les grilles de Buckingham palace.

De nombreux bouquets de fleurs sont déposés devant les grilles de Buckingham palace.

Portrait de 3 générations d’une famille de Southampton venues rendre hommage à la reine devant Buckingham Palace après 4 heures de route.

La grand-mère, Christine Wrate 78 ans, se souvient quand la reine a accédé au trône en 1952 et déclare : "Je pensais qu'il y aurait eu plus de monde aujourd'hui". 
La mère, Jany Jones une infirmière de 45 ans, pense que William ressemblera à sa grand-mère quand il gouvernera après Charles III. "La reine était une femme forte". 
La fille (à droite) Harriet Jones, une lycéenne de 16 ans trouve le rassemblement très calme. Elle se dit aussi heureuse d'apporter des fleurs aujourd'hui.

Portrait de 3 générations d’une famille de Southampton venues rendre hommage à la reine devant Buckingham Palace après 4 heures de route.

La grand-mère, Christine Wrate 78 ans, se souvient quand la reine a accédé au trône en 1952 et déclare : "Je pensais qu'il y aurait eu plus de monde aujourd'hui". 
La mère, Jany Jones une infirmière de 45 ans, pense que William ressemblera à sa grand-mère quand il gouvernera après Charles III. "La reine était une femme forte". 
La fille (à droite) Harriet Jones, une lycéenne de 16 ans trouve le rassemblement très calme. Elle se dit aussi heureuse d'apporter des fleurs aujourd'hui.

Dans Hyde Park de nombreuses personnes sont venues voir les 96 coups de canon tirés par la King's Troop Royal Horse Artillery en hommage à la reine...

Dans Hyde Park de nombreuses personnes sont venues voir les 96 coups de canon tirés par la King's Troop Royal Horse Artillery en hommage à la reine...

Ils sont nombreux à filmer la scène.

Ils sont nombreux à filmer la scène.

Sur la terrasse d'un pub du quartier de Victoria à Londres plusieurs télévisions ont été installées pour retransmettre le premier discours du roi Charles III. Des passants s'arrêtent pour regarder.

Sur la terrasse d'un pub du quartier de Victoria à Londres plusieurs télévisions ont été installées pour retransmettre le premier discours du roi Charles III. Des passants s'arrêtent pour regarder.

Publication dans le journal Le Monde du 11 et 12 septembre 2022

Publication dans le journal Le Monde du 11 et 12 septembre 2022

Samedi 10 septembre 2022 vers 10 heures du matin, des britanniques arrivent devant le palais Saint-James à Londres pour voir la proclamation du nouveau roi Charles III.

Samedi 10 septembre 2022 vers 10 heures du matin, des britanniques arrivent devant le palais Saint-James à Londres pour voir la proclamation du nouveau roi Charles III.

Depuis le 86 rue Saint-James à Londres où se trouve le Mark Masons 'Hall qui est le siège de la Grande Loge des francs-maçons d'Angletterre et du Pays de Galles, plusieurs hommes regardent la foule qui attend la proclamation du nouveau roi Charles III.

Depuis le 86 rue Saint-James à Londres où se trouve le Mark Masons 'Hall qui est le siège de la Grande Loge des francs-maçons d'Angletterre et du Pays de Galles, plusieurs hommes regardent la foule qui attend la proclamation du nouveau roi Charles III.

Pauline Maddisson, 60 ans, attend devant le palais Saint-James la sortie du roi Charles III après sa proclamation. "Je suis ici parce qu'on n'a jamais vécu cela avant".

Pauline Maddisson, 60 ans, attend devant le palais Saint-James la sortie du roi Charles III après sa proclamation. "Je suis ici parce qu'on n'a jamais vécu cela avant".

Devant le palais Saint-James à Londres la foule attend la sortie du nouveau roi Charles III.

Devant le palais Saint-James à Londres la foule attend la sortie du nouveau roi Charles III.

Devant le palais Saint-James à Londres la foule attend la sortie du nouveau roi Charles III. Dès qu'une voiture officielle approche les portables passent au-dessus des têtes pour filmer.

Devant le palais Saint-James à Londres la foule attend la sortie du nouveau roi Charles III. Dès qu'une voiture officielle approche les portables passent au-dessus des têtes pour filmer.

Les officiels quittent le palais Saint-James à Londres après la proclamation du nouveau roi Charles III. Le roi ,lui, prendra une autre sortie.

Les officiels quittent le palais Saint-James à Londres après la proclamation du nouveau roi Charles III. Le roi ,lui, prendra une autre sortie.

Maxime William Boeck (30 ans) originaire de Munich et qui étudie en Italie était là depuis 9h55. Il n'est pourtant pas très déçu de ne pas avoir pu voir le nouveau roi

Maxime William Boeck (30 ans) originaire de Munich et qui étudie en Italie était là depuis 9h55. Il n'est pourtant pas très déçu de ne pas avoir pu voir le nouveau roi

Au 104 Pall Mall, un homme met l'Union Jack en berne.

Au 104 Pall Mall, un homme met l'Union Jack en berne.

Les personnes qui se rendent à Buckingham Palace sont aujourd'hui invitées à déposer leurs fleurs non loin, dans le jardin du souvenir à GreenPark.

Les personnes qui se rendent à Buckingham Palace sont aujourd'hui invitées à déposer leurs fleurs non loin, dans le jardin du souvenir à GreenPark.

Un rose déposée dans le jardin du souvenir à GreenPark.

Un rose déposée dans le jardin du souvenir à GreenPark.

Samedi 10 septembre dans le jardin du souvenir à GreenPark, William Piggott est le chef d'une équipe dans une société chargée d'enlever les emballages des bouquets de fleurs. Il a commencé son travail à 6 heures ce matin.

Samedi 10 septembre dans le jardin du souvenir à GreenPark, William Piggott est le chef d'une équipe dans une société chargée d'enlever les emballages des bouquets de fleurs. Il a commencé son travail à 6 heures ce matin.

Samedi 10 septembre, les personnes qui se rendent à Buckingham Palace sont aujourd'hui invitées à déposer leurs fleurs non loin, dans le jardin du souvenir à GreenPark.

Samedi 10 septembre, les personnes qui se rendent à Buckingham Palace sont aujourd'hui invitées à déposer leurs fleurs non loin, dans le jardin du souvenir à GreenPark.

Fragments de France : Amadeus, héraut des animaux
See More →
Using Format